dimanche 27 janvier 2008

Hôtels de charme de l’ère Meiji

Une dizaine d’hôtels de luxe récents offrent à Tokyo le confort moderne et les dernières tendances. Nous parlerons certainement une autre fois du Shinjuku Park Hyatt, rendu célèbre par Lost in Translation. Vous impressionnerez vos invités en les recevant au New York Bar et en les guidant dans la carte des whiskies. De la grande baie vitrée, vous dominerez Tokyo, ses immeubles, ses néons, ses passants, ses taxis. Chaque nouvelle tour, des Roppongi Hills au Tokyo-MidTown, crée ainsi un nouveau lieu branché. Ceux-ci ne sont pas adaptés à toutes les humeurs. Ils conviennent à la séduction, la fête, la négociation, la célébration.

Mais la vie est aussi faite de nostalgies, de regrets, de réflexions, de reconnaissance, d’après-midi de lecture, de souvenirs d’enfance et de photos jaunies. Ces instants aux couleurs plus ternes sont importants, mais ils s’accordent mal au chic rutilant du Japon moderne. Je vous propose donc de passer quelques heures dans deux vieux hôtels japonais de l’Ere Meiji. Les japonais les appellent « Classic hotels » (クラシックホテル).

Kyoto (京都) est la ville la plus touristique du Japon, mais certains connaisseurs lui préfèrent Nara (奈良). Capitale du Japon au 8ème siècle, l’endroit est célèbre pour son grand bouddha entouré d’un parc magnifique. Des biches en liberté y mendient des gâteaux aux promeneurs. Le Nara Hotel (奈良ホテル) est situé à la lisière sud du parc, de l’autre côté d’un petit étang sur une colline. Il a la taille d’un grand temple, et une façade de style très japonais. Son intérieur s’inspire du XIXè siècle européen. Les moquettes rouges et les fauteuils en cuir années 30 donnent une touche coloniale à l’ensemble, même si les murs en bois vernis gardent toujours un petit air japonais. Pour un séjour ou un simple thé, le service est impeccable, même si les produits proposés sont très classiques.


L’hôtel a été construit en 1909, et accueilli de nombreux hôtes célèbres, de Prokofiev à Audrey Hepburn, ainsi que la plupart des membres de la famille impériale japonaise. Il fut réquisitionné par les armées d’occupations américaines après la guerre. Celles-ci avaient le projet de repeindre les boiseries aux couleurs vives, catastrophe heureusement évitée grâce à l’obstination du gérant japonais de l’époque. L’hôtel a aussi échappé à une extension qui aurait rajouté une tour à l’ensemble dans les années 70, projet heureusement arrêté à cause de régulations d’urbanisme.



Plus proche de Tokyo, la station thermale d’Hakone (箱根) offre des bains chauds, de superbes randonnées, et un lac avec des vues magnifiques sur le Mont-Fuji(富士山). C’est un lieu de passage depuis l’ère Edo (17èL au 19è siècle. Les shoguns y controlaient les passages avec le reste du pays. L’hôtel Fujiya (富士屋ホテル) se trouve à quelques pas de la gare de Miyanoshita (宮ノ下). Il fut fondé en l’an 11 de l’Ere Meiji (1878), et fut un temps un hôtel réservé aux étrangers (1893-1912). Il subit aussi pendant une dizaine d’années l’occupation américaine après la guerre. Un couloir rassemble les photographies noires et blanc des hôtes les plus célèbres. Il est aussi possible de visiter la chambre occupée par John Lenon et sa femme durant quelques mois.

L’hôtel est un vaste complexe de bâtiments de style variés construits en bois. Il propose surtout des chambres de style occidental, mais un petit pavillon dans le jardin, ancienne villa impériale offre un service japonais de style « ryokan » (旅館): chambre en tatami et repas traditionnel servi dans la chambre. Les chambres sont toutes magnifiques, avec de vieux parquets, et des murs blancs aux charpentes en bois apparentes. Meubles et murs sont patinés par le temps. Il serait toutefois dommage de trop rester dans les chambres. L’établissement dispose aussi d’un salon calme aux profonds canapés de cuir, l’endroit idéal pour terminer une après-midi un livre ou périodique à la main. L’hôtel garde également de nombreux souvenirs dans son musée. Le bar de style années 30, est surprenant. Le présentoir des boissons est recouvert d’un toit japonais mais le reste de la pièce est très dépouillé. Des bains thermaux sont également disponibles, ainsi qu’une très belle piscine intérieure. Le jardin japonais est superbe. Il s’y trouve une serre qui utilise les sources chaudes voisines pour cultiver des espèces tropicales. Le dîner et le petit déjeuner se prennent dans la salle de restaurant au superbe plafond de bois peint. Le soir, il est de bon ton de porter une veste, Il y est servi une cuisine française très classique. Avant de partir le lendemain, vous pourrez acheter pour votre voyages des pains aux currys et autres viennoiseries qui passent pour être parmi les meilleures du Japon.

Ceux qui ne peuvent quitter Tokyo pouvaient une atmosphère proche au « Tokyo Station Hotel » 東京ステーションホテル, qui occupe une partie du bâtiment de la gare de Tokyo. Il est un peu plus récent (1914), et plus petit que ses confrères de province, mais il a gardé les moquettes rouges et les boiseries. Il est malheureusement fermé jusqu’en 2011 à cause des travaux qui vont redonner à la gare de Tokyo son aspect d’origine. Les voyageurs de passage à Nikko trouveront une ambiance proche au « Nikko Kaneya Hotel », le doyen des hôtels japonais, fondé en l’an 6 de l’ère Meiji.


Les deux hôtels mentionnés dans cet article ne sont certes pas bon marchés. Mais le voyageur aisé trouvera certainement l’étape plus stylée qu’un hôtel classique. Toutefois, les voyageurs aux moyens plus modestes pourront prendre un thé dans l’établissement, ou y boire un verre au bar, et ainsi profiter de l’atmosphère pendant quelques heures. Vous y serez traité avec autant d’égards qu’un habitué du lieu.

Vous pouvez continuer votre lecture à Akasaka, un ancien quartier noble de Tokyo.

Nara Hotel (奈良ホテル)

1096,takabatake-cho, Nara, 630-8301 (〒630-8301奈良市高畑町1096) Tel: 81-742-26-3300 (). Accès par bus (stand no3) depuis la gare de Nara (奈良駅)ou Kintetsu Nara(金鉄奈良駅). Un bus direct est également disponible depuis l’aéroport international du Kansai. http://narahotel.co.jp/english/index.html/

Chambres simples de Y15.000 (90 Euros) à Y21.000 (127 Euros) petit déjeuner compris. Chambres doubles de Y12.000 (72 Euros) à Y20.000 (120 Euros) par personne petit déjeuner compris.

Fujiya Hotel (富士屋ホテル)

359 Miyanoshita, Hakone-machi, Kanagawa-ken 250-0404 (〒250-0404
神奈川県足柄下郡箱根町宮ノ下359), JAPAN Tel 460-82-2211

Accès par bus (halte de Miyanoshita Onsen) ou par le train Hakone Touzan箱根登山鉄道, gare de Myanoshita宮ノ下 7 minutes de marche depuis la gare. Le train et le bus se prennent à 箱根湯元, gare accessible par des trains directs depuis Shinjuku 新宿par la ligne Odakyu 小田急線 http://www.fujiyahotel.jp/english/index.html

Offre spéciale pour les étrangers à 130$ la chambre, si disponible. Formules demi pension (Flower Palace Plan) dans des chambres construites en 1936 : de Y26.000 (157 Euros) par personne en semaine à Y31.000 (200 Euros) par personne le samedi ou la veille des jours fériés sur base de chambre double. Salon de thé « Orchid » ouvert de 9.00 à 21.00, bar « Victoria » ouvert de 17.00 à 23.00, charge de 515 Yens (3 Euros) par personne.

Nikko Kaneya Hotel (日光金谷ホテル)

1300 Kamihatsuishi-Machi Nikko Tochigi-ken 312-1401 (321-1401栃木県日光市上鉢石町1300). Tel 0288-54-001. 15 minutes de marche depuis la gare de Tobu-Nikko (東武日光)ou Nikko(日光). Il est aussi possible de prendre le bus en direction de Yumoto-Onsen (湯元温泉), s’arrêter à Shin-kyo (神橋). http://www.kaneyahotel.co.jp/

De Y21.000 (127 Euros) à Y39.000 (236 Euros) par personne pour une demi-pension le week-end, de Y19.500 (118 Euros) à Y37.000 (224 Euros) en semaine.

2 commentaires:

sanji a dit…

Je lis de temps en temps ce blog, mais je viens juste de tomber sur le message, que je trouve très, très intéressant. Ces hôtels sont en effet magnifiques, et témoignent d'une époque particulière lorsque le Japon commençait à s'ouvrir à l'Occident et cherchait à avoir des standards de luxe similaires. On trouve en effet assez peu d'exemples vraiment intéressants dans le pays, en plus de ceux cités, je pense à certains onsen du début du XXème siècle, où les Japonais ont tenté de recréer l'atmosphère des bains de l'Europe centrale, comme à Shima Onsen.

A noter que le Fujiya Hotel de Hakone offre un prix exceptionnel de 130 US$ par personne pour les étrangers qui veulent y passer de 1 à 5 nuits (conditions particulières : http://www.fujiyahotel.jp/english/stay_plan_130th.html)

sanji - Secret Japan

sanji a dit…

Désolé, l'information sur la nuit à 130 dollars était déjà présente dans les annexes... Il y a vraiment tout sur ce blog ;)